Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Qu’est ce qui justifie mes tarifs de photographes ?

Tarifs photographes professionnels à Draguignan

Le sujet un peu tabou des tarifs pratiqués par les photographes professionnels

Ce soir on aborde le thème sensible des tarifs mais qui selon moi est très important d’éclaircir. J’ai eu quelques remarques concernant mes tarifs. Je les comprends et je sais que tous le monde ne peux pas se payer une séance à ce prix la. Je voulais donc détailler cette partie avec vous. Quels sont les tarifs des photographes professionnels ?

Photographe en studio, légère augmentation des tarifs

Pour commencer, j’ai augmenté mes tarifs récemment, il se trouve que pour le bien être de tous le monde, j’ai choisi de louer un studio à la séance. Pour ceux qui me suivent depuis le début, vous savez que j’étais en home studio et ca ne me convenait pas du tout surtout par rapport à ma vie familiale et parce que c’était très contraignant lorsque mes enfants étaient malades. Donc aujourd’hui je partage le studio de danse Art Studio & Co de Anne Sophie à Draguignan. Forcément cela me rajoute des frais supplémentaires et j’ai du donc équilibrer.

La transparence

J’ai choisi d’être complètement transparente en ce qui concerne mes tarifs, c’est pour cela qu’ils sont affichés sur mon site internet rubrique « Tarifs ». Même si la plupart d’entre vous passe directement par moi lorsque vous me contactez via Facebook. vous pouvez trouver mes prix ici. 

La séance nouveau né

La séance nouveau né est la plus chère. Elle est au tarif de 310 euros (Elle s’embête pas celle là a ce prix là). Avouez que vous l’avez pensé. ^^

Mais pourquoi les photographes professionnels ont il ses tarifs ?

Un peu de maths

Quelques petits calculs pour éclaircir les choses.

Prenons la séance naissance puisque c’est la plus chère. 310 euros à ça, enlevez les 50 euros de location de studio ce qui fait 260 euros, enlevez encore les charges. Et ben oui parce que lorsque l’on est a son compte on paye des charges a l’Etat.  A cela déduisez l’assurance professionnelle, les formations, le coup du matériel, les achats de contenants et d’accessoire grossesse et nouveau né qui me coûte un bras par mois (entre 200 et 500 euros par mois). Il faut savoir qu’une seule journée de formation en one to one avec un photographe coute entre 750 et 1200 euros la journée. Mais je préfère payer ce prix là pour me former et faire des photos de qualité plutôt que de dormir sur mes acquis et stagner dans mon travail. Je paye également un abonnement mensuel pour des formations en ligne. Sans compter l’abonnement des logiciels de retouches photos, de l’hebergeur de mon site internet et prochainement un abonnement pour un logiciel de gestion de clientèle.

Le temps c'est de l'argent, des tarifs justifiés

Et maintenant comptons les heures de travail pour une séance nouveau né, je tourne à 4/5 heures la séance. Je viens 1h30 avant pour préparer la salle et les contenants. A cela s’ajoute la prise de contact (message échangé ou contact téléphonique) Vous mettez encore 10 a 15 heures de retouches photos pour une séance. On arrive a quasi 20 heures de travail si ce n’est plus, ce qui veut dire que je suis au niveau tarif horaire à 13 euros de l’heure sans enlever mes charges, mes formations, mon matériel, mes accessoires, mes abonnements etc etc … Si on fait le calcul je pense que je suis bien en dessous des 8 euros de l’heure. Je ne suis donc même pas au SMIC. Ce qui veut dire que même à ce prix là je ne suis pas rentable.

La qualité avant la quantité

Je préfère passer 10 à 15 heures de retouches et que ma photo soit « parfaite » à mes yeux plutôt que de réduire mon temps de travail et vous livrer un travail bâclé.

Pour chaque budget son photographe

J’espere que maintenant vous comprenez pourquoi je pratique ces tarifs là. Chaque photographe calcule ses prix en fonction du temps de travail ainsi que de ses dépenses mensuelles. On ne fait pas qu’appuyer sur un bouton, c’est bien plus que ca, je passe énormément de temps dans mes recherches d’inspiration, je n’ai commencé la photo qu’en septembre, j’ai besoin de temps pour cette nouvelle passion qui est devenue mon métier très rapidement. Comptez en plus la promotion de mon travail sur les réseaux sociaux, l’entretien de mon site internet comme publier mes articles de blog ou mettre à jour mes photos.

Consciencieuse et perfectionniste

Combien de maman m’ont dit après une séance nouveau né « C’est maintenant qu’on se rend compte du travail que c’est »

Je travaille pour une bouchée de pain mais j’aime ce que je fais, j’adore, je me passionne, vous me donnez l’envie de me surpasser pour faire de merveilleux clichés de votre famille, par votre confiance.

J’ai eu des clients qui n’avaient pas le budget mais qui ont quand même fait leur séance avec moi, parce qu’ils ne se voyaient pas la faire avec quelqu’un d’autre tout simplement.

Je propose des facilités de paiement en plusieurs fois, je dis au maman enceinte « N’hésitez pas a mettre votre séance photo sur votre liste de naissance » . Je fonctionne avec une galerie privée qui est en ligne pendant 4 mois et que je peux prolonger pour que les clients prennent leurs photos en différées afin d’étaler les paiements pour que ca fasse moins mal au portefeuille.

Tout travail mérite salaire

Les tarifs des photographes vous freinent, vous pensez surement qu’ils abusent et s’en mette plein les poches. Le métier de photographe est un métier qui demande beaucoup d’investissement que ce soit en therme personnel mais surtout financier. Oui la photo a un prix de même que mon temps. Je ne sais pas si beaucoup d’entre vous accepterai de travailler pour moins de 8 euros de l’heure. Moi je le fais avec le sourire mais c’est assez épuisant de se justifier quand on se prend des remarques du type « merci de m’avoir fais découvrir le prix des photographes professionnelles, je préfère faire mes photos moi même » ou « vous êtes chères pour une débutante »

Je pense qu’ils ne se rendent pas compte du travail et de l’investissement que cela demande. C’est un ensemble qui fera que chaque cliché d’un photographe sera différent de celui d’un collègue. Certains préfère mettre de coté la retouche au détriment de la qualité pour pouvoir afficher des prix plus faible, c’est LEUR choix. D’autre ne font que de l’extérieur et donc n’ont pas d’investissement ni au niveau du local ni au niveau du matériel studio et des accessoires et contenants.

Je préfère avoir moins de clients mais qui viennent pour mon travail plutôt que pour mes tarifs.

J'espere que maintenant j'ai pu quand même vous éclairer sur les tarifs des photographes professionnels qui peuvent vous paraitre excessif mais qui ne le sont pas.

Je vous mets mes tarifs pour que vous puissiez les consulter et je vous invite à aller voir les différentes pages de mon site internet pour découvrir mon travail en fonction du type de séance que vous souhaitez réaliser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *